L’examen GCG

Traitement arthrose : GCG, l’électrocardiogramme du genou

À l’heure actuelle, les examens d'imagerie du genou font principalement appel aux radiographies et à l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Ce type d'imagerie est toutefois limité puisqu'il ne procure que des images statiques. Or, pour bien des patients, la douleur se manifeste alors que le genou est en charge et en mouvement. L'examen GCG répond à ce besoin en analysant en 3D* et en temps réel les mouvements du genou. Il fournit donc un apport supplémentaire d’information visant à détecter les mouvements problématiques du genou pouvant être associés aux causes de la douleur et/ou aux adaptations pour limiter la douleur.

L’examen GCG: le seul examen du genou en mouvement 

Utilisé dans le cadre du programme MON ARTHROSE, JE M'EN OCCUPE, l'examen GCG est le seul outil qui permet d’examiner les mouvements de votre genou alors qu'il est en charge dans une tâche dynamique (la marche). Similaire à un électrocardiogramme du genou, il permet de détecter les mouvements anormaux se produisant dans l'articulation du genou et d'indiquer les causes potentielles et leur impact dans la progression de votre arthrose. Il est complémentaire à la résonance magnétique et à la radiographie qui  permettent de voir à l'intérieur du genou pour évaluer l'état précis des structures internes de votre genou comme le ferait une IRM ou une radiographie.  L'examen GCG permettra donc :

  • de mieux comprendre les causes de la douleur et les adaptations qui en découlent;
  • de personnaliser les plans de traitement pour accroître leur efficacité;
  • d'évaluer l'efficacité du plan de traitement mis en place.

*3D signifie que l'on enregistre le mouvement dans les 3 plans et non pas qu'il effectue une reconstruction tridimensionnelle de l’articulation du genou.

Comment se déroule l’examen?

Vous désirez en connaître davantage ou vous inscrire au programme Mon Arthrose, je m'en occupe ?